Monday, March 27, 2006

Milosevic

Mille excuses pour la carte d'Iran. Je ne parviens pas à la faire apparaître.

Un mot seulement sur l'actualité. Milosevic. Ils l'ont tué. Activement en l'empoisonnant ou passivement en lui refusant les soins nécessaires. Ils ne pouvaient faire autrement : les témoignages qui s'accumulaient ramenaient l'accusation à zéro. Mais comme le TPIY n'est qu'une courroie de transmission politique, ils ne pouvaient pas l'innocenter. Donc ils l'ont tué. Et ils ont sali sa mort.
Sur le forum orthodoxe (www.forum-orthodoxe.com), le lecteur Claude a longuement parlé des princes ayant vécu la passion.
Slobodan n'était pas un prince. C'est peut-être le premier chef d'état élu à avoir vécu la passion. Nous l'avons vu, tout au long de ce procès ou, plus exactement, de cette parodie de justice, se dépouiller du politicien et prendre une stature qui imposait le respect aux esprits honnêtes, y compris à ceux qui avaient été critiques sur son action quand il était au pouvoir.
Que Dieu donne à Slobodan la mémoire éternelle, en effaçant tous ses péchés.

1 comment:

Cadoudal said...
This comment has been removed by a blog administrator.